Publication immédiate

2010 : LES MINISTRES VOLONTAIRES DE SCIENTOLOGIE ONT APPORTÉ LEUR AIDE SUR LES SITES DE CATASTROPHES DU MONDE ENTIER

Au cours des douze derniers mois, des centaines de milliers de personnes formées aux techniques des ministres volontaires de Scientologie se sont mobilisées pour aider les autres à la suite de catastrophes. Les ministres volontaires appliquent ces paroles de Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie : « Un ministre volontaire ne ferme pas les yeux sur la douleur, le mal et l’injustice de l’existence. Au contraire, il est formé pour remédier à ces choses et pour aider les autres à trouver un soulagement, ainsi qu’une nouvelle force personnelle. »

Photos

Fidèles à la tradition des ministres volontaires de Scientologie, qui avaient travaillé sans relâche sur le Ground Zero au cours des mois qui ont suivi le 11 septembre, des scientologues ont quitté provisoirement leur maison, leur famille et leur travail en 2010 pour venir au secours des victimes de catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme.

Grâce aux techniques de secours d’urgence, qui ont fait des tentes et des T-shirts jaune vif des ministres volontaires un symbole d’aide efficace, sur plus de 200 sites de catastrophes dans le monde, ils ont apporté en 2010 une aide matérielle et spirituelle aux victimes et aux équipes de secours sur les lieux d’une douzaine de catastrophes majeures.

  • Janvier 2010, Haïti

Un moment déterminant pour le service des ministres volontaires en 2010 se produisit peu avant 5 h du matin le 12 janvier, quand les ondes de choc d’un séisme de magnitude 7.0 ébranlèrent Haïti. Dès le 16 janvier, l’ Église de Scientologie affréta un avion au départ de l’aéroport JFK (New York), pour transporter des médecins, des infirmières et des ambulanciers - ainsi que des ministres volontaires, pour apporter un soutien logistique au personnel médical. Au cours des semaines suivantes, l’Église subventionna quatre autres avions pour des équipes médicales bénévoles. En raison des goulets d’étranglement logistiques vers l’île, l’Église affréta ensuite un ancien bateau des garde-côtes afin de transporter plusieurs centaines de tonnes de fournitures médicales, de matériel, de nourriture, d’eau et de vêtements. De nouveaux ministres volontaires de Scientologie accompagnaient chaque charter, pour apporter leur aide dans les hôpitaux de fortune, les camps de réfugiés ou les orphelinats. Les ministres volontaires ont aussi pris soin des blessés et des personnes déplacées, administrant des procédés d’assistance” pour apporter un soulagement spirituel suite aux traumatismes subis.

Au total, travaillant en liaison avec d’autres organisations de secours internationales, ce sont des ministres volontaires venus de 22 pays qui se sont mobilisés pour répondre à l’appel au secours de Haïti. Voici ce qu’a dit Vincent Gennaro, assistant du chirurgien-chef de l’équipe de secours à Haïti du projet Medishare : « On pouvait demander n’importe quoi aux ministres volontaires : cela ne faisait aucune différence. Ils ne posaient pas de questions. Ils le faisaient, c’est tout. »

  • Février 2010 - Chili

Le 27 février, un tremblement de terre de magnitude 8,8 a dévasté le Chili, provoquant trois tsunamis successifs qui ont touché de plein fouet les villes de la côte. En quelques heures, les ministres volontaires chiliens étaient sur place, distribuant des produits de première nécessité aux victimes, en tandem avec la Croix-Rouge. Rejoints ensuite par des ministres volontaires venus du Mexique et des États-Unis, ils ont établi leur base à l’extérieur de Conception, la ville la plus durement touchée par la catastrophe. Leur tâche consistait principalement à fournir une aide logistique sur les lieux dévastés, de Donihue à Coltauco. Les ministres volontaires ont aussi fait équipe avec le personnel de la base navale de Vina del Mar. Plus de 4 800 Chiliens ont reçu une aide spirituelle de la part des ministres volontaires de Scientologie.

  • Mars 2010 - Ouganda

En mars, des pluies torrentielles dans l’est de l’Ouganda ont provoqué des coulées de boue, dévastant des villages. Les ministres volontaires du Kenya se sont mobilisés et ont traversé la frontière, pour participer aux opérations de recherche et de secours des villageois disparus. Les ministres volontaires ont ensuite apporté leur aide aux personnes déplacées ou blessées vivant dans des camps, qui abritaient près de 30 000 réfugiés.

  • Mai 2010 - Nashville

Le 1er mai, à la suite de violents orages dans le Tennessee, la rivière Cumberland atteignit 4,80 mètres à Nashville - un niveau jamais atteint depuis 1937. Les ministres volontaires de l’Église de Scientologie de Nashville se sont mobilisés, travaillant avec la Croix-Rouge locale. Les ministres volontaires ont aussi fait équipe avec Hands-On Nashville, un groupe local d’intervention d’urgence bénévole, pour organiser la coordination des secours sur le terrain. Puis les ministres volontaires ont mis en place et organisé les points de distribution de nourriture et les centres de vaccination de la FEMA (Federal Emergency Management Agency) dans différents centres de quartier de la ville, tout en assurant la distribution de rations alimentaires d’urgence à la Garde nationale.

  • Mai 2010 - Guatemala

Le volcan Pacayo a fait éruption le 28 mai au Guatemala, projetant des panaches de fumée jusqu’à 10 Km de hauteur. Les ministres volontaires du Guatemala ont aussitôt porté secours aux personnes réfugiées dans les abris à Amatitlan. Suite aux inondations et aux glissements de terrain provoqués par la tempête tropicale Agatha, les ministres volontaires ont accueilli les personnes évacuées dans des abris à Villa Canales et à San Miguel Escobar. Les efforts des ministres volontaires ont été reconnus et salués par le CONRED (Coordination nationale pour la réduction des catastrophes), qui les a placés sur sa liste des équipes de secours d’urgence.

  • Juillet 2010 - Pakistan

Les crues dans la basse vallée de l’Indus représentent la pire catastrophe naturelle de l’histoire au Pakistan. Les équipes de ministres volontaires de Karachi ont escorté et ont pris soin d’enfants déplacés, ont fourni des rations et du matériel dont le besoin était pressant, et ont assuré le transport aérien d’équipes médicales d’urgence pour apporter des antibiotiques et de l’eau potable aux victimes.

  • Septembre 2010 - Nouvelle Zélande

Quand la Nouvelle-Zélande a été frappée par un séisme de magnitude 7,1, les ministres volontaires d’Auckland ont organisé la logistique des secours, en coopération avec la Croix-Rouge locale.

  • Septembre 2010 - Nord de la Californie

A San Bruno, Californie, les ministres volontaires de San Francisco ont été parmi les premiers à intervenir après une explosion de gaz. Ils ont travaillé aux côtés des équipes de la défense civile pour nettoyer les débris et organiser la distribution de rations alimentaires d’urgence.

_______________________

Au cours de leurs interventions de secours d’urgence dans les 10 dernières années, les ministres volontaires de Scientologie ont formé et travaillé en partenariat avec plus de 800 organisations, dont la Croix-Rouge, la FEMA, la Garde nationale, l’Armée du Salut, la Brigade internationale de secours du Mexique, les scouts et des centaines de groupes et d’organisations locales, régionales ou nationales, donnant sans compter leur savoir-faire, leur attention et leur compassion.

Le nouveau site web 2010 des ministres volontaires

Les ministres volontaires n’interviennent pas seulement lors des pires catastrophes, ils sont prêts à apporter leur aide face aux "catastrophes" de la vie de tous les jours. Pour apporter encore plus d’aide, 2010 a vu la naissance d’un nouveau site web : www.volunteerministers.org. Les pages de ce site ont été traduites en 17 langues et comprennent une formation en ligne aux techniques des procédés d’assistance, ainsi qu’à des outils pratiques pour aider des personnes qui en ont besoin - par exemple pour résoudre des problèmes de couple, élever ses enfants, arrêter la drogue, et bien plus.

_______________________________

Le programme des ministres volontaires de Scientologie a été créé par Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie, en 1976. Il y a aujourd’hui des centaines de milliers de personnes formées aux techniques d’un ministre volontaire dans 185 pays.

CONTACT:
Church of Scientology Media Relations
mediarelations@churchofscientology.net
Téléphone: +1 (323) 960-3500
Fax: +1 (323) 960-3508